Text

Ma mère doit mourir depuis 20 ans.
Depuis les miens.
Mourir de mes négligences, de mes manquements, de mes abandons, de ses lassitudes, de ses déceptions, de ses mauvais choix, de la pluie et du beau temps, de mon père qui n’a jamais été là pour lequel je m’obstine à faire comme si j’en avais eu un quand même, pour ce nom que je prends.
On s’entraîne.
On attend.
On met du charbon dans les besaces
que tout soit bien lourd pour regretter suffisamment après.
Ma mère n’est pas morte aujourd’hui.
Elle est venue me rendre visite
pour que je n’oublie pas qu’elle mourra demain
sûrement.
J’ai tenté un geste
j’ai tenté un apaisement malgré tout
Elle a fait la morte.

Photo
Nadine Morano a la plage

Nadine Morano a la plage

Link
Link
Photo
Vers le bleu

Vers le bleu

Link
Link
Link
Photo
Pif Piaf Boum

Pif Piaf Boum

Text

Cher toi

Cher toi,
ça c’est passé dans la voiture
parce qu’en vrai
dans les yeux
aucun espace
quand ça déborde
et moi je sais pas faire.
En vrai
aucune distance
pour les adieux
qu’on n’aurait jamais voulu
qu’on aurait voulu plus tard.
Même pas un geste.
Il y en aurait eu trop.
Ça s’est passé par la fenêtre
dans la voiture
parce qu’au loin
les nuages
parce qu’au loin
je pouvais te garder près.
Peut être que ça aurait été bien
le geste de trop.
Il y en aurait eu plein d’autres.
Tellement
qu’on n’aurait plus pu en finir
de nos gestes
de nos yeux
et de nos bouches.
À bien regarder les nuages
ils n’avaient que l’air
quand il aurait fallu
au moins une pluie
pour qu’elle me touche.
Peut être que j’aurais pu
te garder.
Le temps d’être vivant
un peu plus.